BusinessDesign & PhotographyInternet WebLegalRGPDSécuritéarticle-faire-un-site-internet-soi-meme ?

BONNE OU MAUVAISE IDÉE ?

 

Faire un site internet soi-même ?

Il est évident de nos jours, que d’avoir un site internet avec ne serait-ce qu’une page vitrine, est d’une importance capitale.

Pourquoi ?

Cela remplace aisément les Pages Jaunes (groupe Altice), et surtout, cela peut vous référencer sur Google Maps (mais par vos soins).

SOLUTIONS GRATUITES

Il existe des solutions plus ou moins compliquées pour réaliser un site internet.

Des CMS (Content Manager System) gratuits  comme par exemple Jimdo, Wix, etc.

Des CMS gratuits oui, mais qui exigent une certaine pratique avant d’obtenir un résultat probant.

Comme CMS gratuit, il a aussi WordPress pour ne citer que lui, qui engrange à lui seul plus de 40% des sites internet dans le monde..

WIX, JIMDO

WIX, JIMDO

Revenons sur Wix et Jimdo

Nb : perso, j’utilise parfois Wix pour des sites perso et sans prétention ni obligations légales.

Ces solutions vous permettent d’être présents sur la toile, et cela, sans même devoir acheter un nom de domaine…

Elles vous font miroiter l’espoir d’entre enfin présent sur le Net.

Certes, en peu de temps, vous obtiendrez un résultat satisfaisant…

Oui… à l’écran… mais qu’en est-il de la structure de votre site ?

Et surtout, de la capacité à être référencé sur internet, car c’est bien là votre objectif non ?

Car avoir une adresse de site du genre « nomcompte.wixsite.com/nom-site », c’est pas bon, pas bon du tout…

Quant au référencement via ces solutions… ouch ! Il ne faut pas trop y compter… le référencement est chose ardue, c’est un métier

DEVENIR CONCEPTEUR DE SITE INTERNET ?

Donc, peut-on devenir concepteur de site web du jour au lendemain ?

Car vous vous doutez bien qu’en tant qu’agence, je ne vais pas scier la branche sur laquelle je suis assis.

Car sur un site « gratuit » il y manquera forcément des éléments importants, oh que oui…

– posséder un nom de domaine simple, court, efficace

– être présent sur un serveur dont la qualité du flux sera au rendez-vous

– soigner les contenus visuels (65% du site est à y accorder)

– sécuriser votre site internet (en ce moment, les tentatives d’attaque par brut force attack ont le vent en poupe)

– utiliser tous les outils Google

– référencer votre site sur la Search Console Google

– créer / améliorer sa fiche Google Business

– Url canonique…

– la correction d’éventuelles fautes d’orthographe (Google est intraitable là-dessus)

– la vérification des liens morts et des liens sortants (backlinks)

– vérification des balises, pour faire comprendre ce que votre site raconte, auprès des moteurs de recherche.. Nb de H1 (titre) à H6

– réduire le plus possible, le poids des images du site

– rajouter un texte alternatif à toutes vos images

– modifier / rajouter du code Css à votre site / page, afin d’en améliorer certains détails

– la technique de référencement (SEO) avec des outils adéquats

– bonne rédaction des mots de requête (afin d’être trouvés).

– bonne rédaction du titre de la page (Nb caractères maxi)

– bonne rédaction de la description de la page (Nb caractères maxi)

– la bonne mise en page des contenus (Reach Content pour plaire à Google et au SEO). Mots de liaison, qualité du contenu, etc.

– améliorer les codes des zones DNS (Dmarc, Spf, Dkim, Bimi), afin d’éviter le Spam (entrant et sortant)

– conformité juridique du site

– réseaux sociaux (si Pro). Conseillé ou pas ?

– conformité juridique de votre entreprise, si vous êtes un Pro (avec numéro SIREN). Mentions légales, CGV ou CGU, Politique de Confidentialité des Données, Politique des Cookies [EU], adhésion à un sytème de Médiation à la Consommation (obligatoire depuis janvier 2016), loi anti-fraude à la TVA (janv 2018), moi Hamon 2014 (si boutique sur le site),  etc.

Nb : Car en ce cas :

– obligation d’avoir un registre des Données Personnelles (registre RGPD à imprimer)

– obligation d’avoir un registre des Sous-traitants (registre RGPD à imprimer)

– obligation d’avoir un registre des Violations de Données (registre RGPD à imprimer)

– bonne maîtrise des outils liés aux emails

– etc.

CONCLUSION

Bon, vous l’aurez compris, faire des sites internet, c’est un métier.

Et la liste à la Prévert non-exhaustive ci-dessus, vous donne un aperçu de ce que doit vraiment contenir un site internet.

J’avoue avoir fait exprès de vous donner ici des dénominations techniques auxquelles sans doute, peu d’entre-vous sont habitués.

Je vous invite à voir cette page, qui vous explique ce que vous devriez être en doit d’attendre lors de la création de VOTRE site internet : Soyez Exigeant (https://www.pictopagina.com/#exigeant).

Bref, je ne saurai donc trop vous conseiller de visiter le Blog de Pictopagina, afin d’obtenir plus de connaissances concernant les pratiques du monde implacable du Web.

C’est une véritable mine de renseignements.

Conclusion :

Faire soi-même son site internet, n’est pas forcément une bonne idée, ET CE SURTOUT si c’est un site pour Pro (numéro SIREN).

Ce n’est pas parce que l’on peut faire, que l’on sait faire.

On ne peut remplacer des années de pratique, de connaissance, de savoir-faire, d’études… en seulement quelques heures…

Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

Le faire réaliser par des agences ayant « pignon sur rue », vous annonçant monts et merveilles, mais à des prix exorbitants, non plus.

Interrogez plutôt Pictopagina

Un commentaire

  1. Lorsque vous avez un souci de plomberie, que votre voiture tombe en panne, que votre salle-de-bains est à refaire… Bon, on va s’arrêter là !
    Vous allez voir qui ? Un professionnel, sauf à dire si vous êtes un très bon bricoleur, pas bricoleur du dimanche.
    Pourquoi n’en serait-il pas de même pour la confection d’un site internet.
    Vous êtes loin d’imaginer tout ce qui est exigé dans la réalisation d’un site, afin d’avoir un site esthétique, sécurisé, conforme légalement, etc.
    Cet article vous donne un aperçu de ces exigences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire